Nettoyage de voiles

  1. Accueil
  2. Nettoyage de voiles

Pourquoi la voile se salit-elle ?

Le constat est simple, les voiles s’usent et se salissent pour plusieurs raisons

  • le temps : la pluie, l’humidité, et ce petit crachin breton, font apparaître de la mousse verte sur la voile
  • le contact avec les objets en métal fait apparaître des coulures oranges, et les parties du gréement en inox laissent des traces noires sur la voile
  • le sel qui attaque le tissu
  • le stockage de la voile dans le bateau par temps humide et froid de l’hiver

Comment prévenir l’usure des voiles

Rincer de temps en temps vos voiles à l’eau douce après une sortie en mer afin d’enlever les cristaux de sel qui viendraient “couper” les fibres de la voile et rigidifier celle-ci.

Vérifier régulièrement les parties fragiles de la voile : les coutures, la bande anti-UV, etc

N’hésitez pas à faire des petites réparations dès qu’il le faut sur votre voile ! Une couture qui lâche ou un petit trou dans la voile peut provoquer la déchirure de celle-ci très rapidement.

Le nettoyage de la voile

Le nettoyage se fait au sol, à plat, dans notre atelier, pour une meilleure maîtrise des étapes du lavage. Cela nous permet de voir les spécificités de chaque voile (bande UV fine, zip de lazy bag décousu, lattes de GV, moisissure concentrée ou parsemée, traces noirs etc) et de s’adapter.

Nous utilisons des techniques spécifiques que nous maîtrisons pour laver vos voiles. Les produits ont été testés et des techniques de lavages élaborées en tenant compte des caractéristiques de chaque voile et de chaque demande pour un service le plus adapté possible.

D’ailleurs, toutes nos voiles sont nettoyées avec des produits à base végétale garantissant un entretien doux et écologique.

Notre action de lavage au microscope

Test des résultats du nettoyage d’une voile au microscope optique

On observe bien l’orientation des fibres de la voile et l’on voit que les impuretés sont localisées au niveau de rainures. Les photos montrent bien qu’après lavage les saletés disparaissent complètement sans impacter les fibres en dessous

Un test infrarouge a par ailleurs déterminé que les structures moléculaires des fibres restent inchangées après le lavage. Le lavage n’a donc pas d’impact sur la structure de la voile.

Test dit de « mouillabilité »

Il est important de savoir que les voiles en dacron possèdent un revêtement permettant de protéger la voile des UV et des déformations. Nous voulions savoir si cette couche protectrice n’est pas abimée au cours du lavage. Pour cela nous avons effectué un test de mouillabilité. Ce teste consiste à poser une goutte d’eau de très petite taille sur l’échantillon et d’observer, avec un zoom optique, les angles de contact avec la voile. Après la réalisation des mesures nous observons que la voile après lavage conserve ses propriétés hydrophobes et même les améliore par rapport à la voile sale. Il est en effet notable qu’avec le sel sur la voile et les impuretés de la voile, certaines gouttes d’eau étaient directement absorbées la voile est donc plus hydrophile, c’est-à-dire elle absorbe plus l’eau.

Menu